Sortir l’hiver !

En raison des froids hivernaux du Québec, nous et Toutou aussi, avons moins tendance à faire des activités physiques durant cette saison. Bouger est un besoin naturel autant pour l’homme que pour le chien. Un chien manquant d’exercices entraîne parfois de l’anxiété. Pour nous motiver, voici trois sports d’hiver que vous pouvez expérimenter avec Fido. Ces activités vous permettront de faire de l’exercice et de tisser des liens avec votre compagnon.

Équipements
Pour ces trois propositions sportives, votre chien est relié, via une longe, soit directement à vous soit à un dispositif de traîne. La longe, de 2,5m minimum à 3,5m maximum, est extensible pour éviter les coups désagréables pour le chien et son maître. Le matériel utilisé, assure le confort du maître, mais surtout celui du chien. Pour connaître tous les différents accessoires nécessaires pour effectuer ces activités, je vous suggère d’aller au http://mushhitech.com/v2009/catalogue_FR.pdf, le catalogue de MUSH HIGH-TECH .

Canicross
Voici une discipline qui monte en popularité ! Le chien et son maître font donc tous les deux un effort physique soit la course, soit la marche. Subséquemment, pour les chiens moins athlétiques, on peut marcher au lieu de courir avec son animal. L’avantage de cette discipline est qu’elle peut se pratiquer sur la chaussée dans les rues tranquilles de votre village à condition de respecter les règles et la sécurité routière.

Skijoëring 
Le nom skijoëring (ski attelé) nous vient du suédois et du norvégien. Ces origines remontent à 2500 ans avant Jésus-Christ. Il s’adresse à ceux qui préfèrent le ski de fond et qui veulent bouger avec leur Toutou (jusqu’à 3 chiens) ou tout autre animal de trait.
Trottinette des neiges
La trottinette des neiges a la même fonction qu’un traîneau, mais elle est plus légère. Elle peut être tirée par un ou deux chiens et est dirigée par un musher. Ce dernier doit assister son chien lors des montées, en courant dernière sa trottinette tout en gardant les deux mains sur cette dernière.

Conditions requises
En général, on recommande que le chien ait au moins 18 mois pour être attelé. Par ailleurs, le musher doit être capable de diriger son «attelage», trottinette ou autres. Le ou les chiens ne doivent donc pas être agressifs entre eux ou envers les humains. C’est ainsi que bien souvent on retrouve des chiens calmes et affectueux au sein de ces sports. Tous les types de chiens peuvent être attelés, mais certains sont plus à l’aise que d’autres. Il est préférable d’avoir un chien dont la race a une tendance innée à vouloir courir et tirer. En voici quelques-unes :

  • American Bull Dog
  • Chiens de berger
  • Golden Retrievers
  • Alaska Husky
  • Husky sibériens
  • Labrador
  • Malamutes
  • Pointers
  • Samoyèdes
  • Schnauzer géant
  • Setters
  • Staffordshire Bull Terrier

De plus, si le chien refuse de courir ou ralentit, le maître doit s’arrêter ou ralentir. Il est strictement interdit de forcer le chien à courir en le tirant. Bien entendu, la vitesse est plus importante pour le skijoëring et la trottinette des neiges qu’avec le canicross. Et ces deux précédentes activités nécessitent l’approbation des autorités des pistes de ski de fond pour pouvoir les pratiquer. Vaut mieux se faire son propre circuit sur un lac pour ne pas endommager les pistes de ski de fond existantes. On peut s’informer auprès de l’organisme «Sports canins attelés Québec» (SCAQ) pour connaître les endroits où pratiquer ce sport, pour s’initier et pour participer à des journées aménagées pour les membres.

Bonne découverte et profitez bien de l’hiver !
De Martine Lavallée BAA et technicienne en santé animale

Photo-1: Gracieuseté www.lecharlevoisien.com
Photo-2: Gracieuseté thenoisyplume.com
Photo-3: Gracieuseté heidietcie.files.wordpress.com