Déjà avril, l’hiver tire à sa fin. C’est le temps des grands ménages. Profitons-en donc pour vérifier les dangers potentiels pour nos animaux. Nos produits toxiques sont-ils bien à l’abri de pitou et minou. Et profitons-en en même temps pour construire une petite trousse d’urgence.

N’importe quelle bonne trousse d’urgence pour humain fait l’affaire. Tout le monde devrait en posséder une de toute façon. Ajoutez-y bandage élastique, très pratique pour faire une compression en cas de saignements abondants, quelques rouleaux de gaze et compresses additionnelles et un thermomètre rectal flexible parce qu’une truffe mouillée ou sèche n’est pas un bon indicateur de la température corporelle. Quand vous téléphonerez chez votre vétérinaire parce que votre animal semble souffrant, vous pourrez leur dire si votre animal est fiévreux.

Dans la maison, nos produits nettoyants devraient tous être dans une armoire et les médicaments dans la pharmacie car sachez que les médicaments pour humains ne sont souvent pas faits pour nos animaux. Par exemple le Tylenol (acétaminophène) peut-être mortel pour votre chat.

Vos plantes sont-elles toxiques? Référez-vous au site suivant pour en avoir le cœur net www.aspca.ca

Rangez le garage, les animaux adorent le goût de l’antigel et du lave glace qui sont très toxiques.

Voici Pâques bientôt! Attention au chocolat noir très toxique.

N’oubliez pas, le printemps nous apporte aussi plusieurs indésirables :

  • Le porc-épic que nos chiens aiment beaucoup! Un petit truc pour éviter cette rencontre est de mettre une clochette au collier de votre chien, comme ça le porc-épic l’entendra venir et aura le temps de monter à un arbre. Si par malheur votre chien a été un peu trop curieux et qu’il a reçu un cadeau sur le bout du nez et bien la seule chose à faire est de téléphoner à votre vétérinaire le plus tôt possible. Il ne faut surtout pas couper les pics car ils migreraient à l’intérieur du corps. À l’aide d’un sédatif et d’un anesthésique nous pourrons lui retirer ces pics.
  • Méfiez-vous du raton laveur qui peut être porteur de rage et de leptospirose. Assurez-vous que votre animal est bien à jour dans ses vaccins.
  • Et un peu plus tard les maringouins se pointeront le bout du dard pour piquer nos animaux et peut-être leur injecter des microfilaires du vers du cœur. Informez-vous au sujet de la prévention à faire pour votre animal, plusieurs produits sont disponibles.

Là-dessus je vous souhaite un magnifique printemps et un été plein de soleil!

Martine Faucher TSA